Elle découvre sa mère et son père dans un film porno !

Elle découvre sa mère et son père dans un film porno !

Une jeune fille découvre un porno «old school» de ses parents: «Je me suis masturbée devant une vidéo de mon père et de ma mère.»

Une jeune femme qui a préféré conserver l’anonymat a raconté au site Mamamia un épisode traumatisant de son adolescence. Alors qu’elle a 15 ans, elle décide de s’essayer aux plaisirs de la chair en solitaire et vole des cassettes dans la chambre de ses parents. Erreur fatale puisqu’elle découvre trop tard que le film qu’elle regarde est en fait une sextape de ses parents.

À l’époque âgée de 15 ans, la jeune femme se serait introduite dans la chambre de ses géniteurs afin de farfouiller. Elle tombera sur une collection de films x et se décidera à emprunter une cassette. « La cassette commençait avec un canapé. Il ressemblait au notre, c’était bizarre, et une femme était allongée dessus. C’était filmé de loin donc je ne voyais pas grand chose. L’homme, derrière la caméra, s’est ensuite approché, les fesses à l’air, dans toute leur gloire » commente-t-elle ainsi…

L’histoire est amusante mais l’expérience a été traumatisante pour cette jeune fille. La séquence commence et elle croit reconnaître son fauteuil, mais se dit que c’est un hasard. La vidéo amateure est filmée de loin et avec une qualité médiocre, dès lors, elle ne reconnaît pas non plus ses parents.

Les deux amants commencent à échanger des baisers et à faire l’amour : « C’est le porno le moins sensuel que je n’avais jamais vu, mais je n’avais pas vraiment de matière à comparer. Je savais que c’était amateur et je me suis sentie obligée de me masturber car j’avais commencé mon méfait, même si mon cœur n’y était pas. »

Les ébats durent durant une dizaine de minutes et la jeune fille finit par accélérer le film. « J’entendais juste un râle qui m’était familier. Ce n’était pas glorieux et je me suis dit que le sexe n’était en fait pas si fun. Puis, soudainement, l’homme se lève et se dirige vers la caméra et je réalise que je viens de regarder un porno de mes parents. »

La suite, vous l’avez deviné ? « L’homme en question s’est ensuite jeté sur la femme et les deux se sont lancés dans la position du missionnaire. C’était le porno le moins sensuel au monde ». Devant ce drôle de film, la jeune femme avoue avoir commencé à se toucher, sachant qu’elle était devant un film X. Malheureusement pour elle, ce n’est que lorsque l’homme en question se rapprochera de la caméra qu’elle comprendra que c’était son propre père. « Il ressemblait à quelqu’un. Il ressemblait à mon père » assure-t-elle avant d’ajouter « … En fait, c’était bien lui ».

Choquée, la jeune femme ajoutera qu’elle n’avait plus osé regarder ses parents dans les yeux à la suite de cette découverte. Elle trouvera tout de même la force de raconter l’histoire à son frère afin de ne pas être la seule à vivre cette horreur. Pas très sympa tout ça.

15 ans pour passer à autre chose

Bouleversée, elle se précipite pour éteindre la télé : « Je n’ai jamais couru aussi vite pour arrêter une cassette. J’ai crié de toutes mes forces « NOOOOOOON » et j’ai enlevé la cassette du lecteur de VHS. Ma vie était finie. Je me suis masturbée sur une vidéo de mes parents en train de faire l’amour. Je suis devenue malade et ça a été très bizarre pendant quelques semaines. »

Finalement, alors qu’elle a toujours gardé ça pour elle pendant 15 ans, elle décide d’en parler avec son frère avec qui elle a beaucoup ri, et puis, avec son entourage. « Je veux partager avec vous une leçon de vie intéressante : si vous trouvez une vidéo suspecte qui ressemble à chez vous, tenez-vous prêts car vous allez visionner quelque chose de traumatisant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *